TERRINES GOURMANDES DE STEPHANE REYNAUD POUR LA MAISON TEYSSIER

Pour moi qui adore les cochonnailles et la charcuterie sous toutes ses formes, Stéphane Reynaud c’était ça…













 

 
Ou ça. 

Mais ça, c’était avant !

Aujourd’hui, ce brillant cuisinier aux manettes du restaurant Villa9trois à Montreuil, passionné de bonnes choses, fondu des pâtés, a mis son talent au service de la Maison Teyssier afin de créer une gamme de verrines qui décoiffent. Vous reprendrez bien un peu d’terrine* ?

Vous aimez les terrines gourmandes, le bon goût du terroir, mais ces derniers temps vous ne savez plus à quel cochon vous vouer ! Produits industriels cachés sous des habillages trompeurs -trop jolis et polis pour être honnêtes, surtout au regard de leur composition, texture grasse et peu goûteuse… les pâtés avaient perdu leurs lettres de noblesse.

Je vous entends déjà : y a qu’à les faire soi-même, revenir aux fondamentaux. Et là je suis tout à fait d’accord. Un peu lard blanc, de gorge, quelques foies de volaille, des épices, des herbes de la garrigue ou du jardin, et ce petit tour de main, le vôtre, le mien. Sortez la planche, le couteau, le pain craquant à la mie moelleuse,  le verre de vin qui va bien avec… j’arrive !

Sauf que, dans notre vie quotidienne, idéale ou pas, il n’est pas toujours aisé, pour diverses raisons, de  cuisiner ses terrines. Et pourtant, la tartine de pâté sur un coin de table, c’est un petit bonheur, une pause dans notre univers impitoyable. Un pur moment de gourmandise dont la qualité absout la culpabilité du geste.

Et là, là non mais là ! La révolution de la terrine est en marche. Exit les préparations classiques, dans les goûts comme dans les bocaux, un air de rock’n roll souffle sur les cochonnailles avec la nouvelle gamme de la Maison Teyssier concoctée par Stéphane Reynaud : cochon, canard ou chevreuil, mâtinés d’épices, de miel, d’agrumes ou de cassis, de pommes, de genièvre ou d’échalote.

De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace ! 

Matières premières nobles, ingrédients 100% naturels, pas de colorant, de conservateur ou d’exhausteurs de goût (vous savez, les fameux E), un bel hachage, des goûts étonnants, qui renouent avec les bonnes terrines d’autrefois, des recettes généreuses avec un petit grain de folie. 

Au final, quatre terrines pleines de fantaisie, mais surtout quatre pâtés exceptionnels, bien dans l’air du temps, pour une pause gourmande, un apéritif chic et décalé, ou un repas sur le pouce accompagné d’une petite salade. Vous les trouverez chez 


Et là, je n’imaginais pas l’écrire un jour, mais dans la gamme des verrines Teyssier, je ne sais pas vous, mais moi je suis « très Cochonne » !**

* Dernier livre de Stéphane Reynaud  chez Marabout : « Vous reprendrez bien un peu d’terrine ? »

** Cochonne, pommes pain d’épices
Canard, miel, agrumes
Chevreuil, genièvre, cassis
Très cochonne, lard, échalotes

 


Mes coups de coeur  : 

En vente chez Jean-Claude Gaiffier, à Uzès, à l’angle du boulevard en venant de la cathédrale, et à la boucherie Hurard, à droite de la mairie sur le boulevard, deux bonnes adresses qui ne se sont pas trompées sur la qualité de ces terrines, au look furieusement tendance, mais aussi dans toutes les boucheries-charcuteries de renom au travers de la France, et dans des enseignes prestigieuses comme la Grande Epicerie de Paris

TEYSSIER SALAISONS
B.P.1 CLAVIERE
07 320 SAINT-AGREVE
Tél : 04 75 30 10 33
Fax : 04 75 30 20 23

You May Also Like