Rencontres Gourmandes de Château Vaudieu : une troisième session de l’édition 2016 sous le signe du plaisir

Troisième session des Rencontres Gourmandes de Château Vaudieu 2016

Lundi 25 avril 2016, troisième et dernière session de la saison aux Rencontres Gourmandes de Château Vaudieu, avant la finale qui verra s’affronter les vainqueurs de l’année.

Bonheur de faire partie de l’aventure à la table presse une fois encore. Fébrilité d’y accueillir deux passionnés de mon territoire, Julien Lavandet de la Table2Julien à Montaren, et Patrick Chabrier du Domaine Chabrier dont un vin accompagnera le dessert.

Petit carnet de vocabulaire pour évoquer la rétrospective d’une bien belle journée !

 

Plaisir : toujours recommencé, à la vue du domaine qui s’étend à perte de vue -océan de vignes où VAUDIEU s’affiche en lettres hollywoodiennes.

 

 

Dégustation : des vins du Château au caveau, après la visite du chai de vieillissement, sis au coeur de la cave historique, où les muids s’étalent nonchalamment le long des voûtes millénaires.

 

 

Convivialité : d’un moment de partage qui commence à l’apéritif, pris sur le perron baigné de soleil, prélude à des discussions passionnées entre amateurs de bonne chère et de bons vins.

 

 

Partage : valeur forte de ces rencontres, qui trouve sa pleine expression dans l’esprit avec lequel les participants s’affairent mutuellement dans la cuisine du château, pour donner ensemble aux convives le meilleur d’eux-mêmes.

 

IMG_3063

 

Eloquence : des vignerons qui parlent avec passion de leur breuvage, les yeux brillants, le verbe enchanteur.

 

IMG_3181

 

Respect : celui des chefs pour les saisons et les produits qu’ils ont su magnifier, pour les vins qu’ils ont su accorder.

 

IMG_3193

 

Sole : cuite au sel, radis crus, burrata de mozzarella, chips d’artichauts, pousses d’épinard, une assiette très graphique signée Julien Lavandet, de la Table2Julien à Montaren, une vraie révélation sur la sole crue, un travail exceptionnel de dressage pour une assiette tout en fraîcheur qui remporte la deuxième place et s’accorde parfaitement au Domaine des Bosquets Châteauneuf du Pape blanc 2015, tout en contraste.

 

IMG_8275

 

Veau : quasi rôti et fumé aux sarments de vigne, jus au vin rouge, carottes anciennes confites et asperges sautées à la noisette, une assiette très féminine, tout en gourmandise, sur laquelle souffle la modernité d’un grué de cacao, signée Séverine Sagnet de l’école de cuisine de la Mirande, à Avignon, qui fera l’unanimité tant par le goût que la justesse des cuissons et la cohérence de l’ensemble, et que vient magnifier le Château de Vaudieu 2011, Val de Dieu, un « petit Jésus en culotte de velours ».

 

IMG_3163 IMG_3130

 

Fraisier : meringue vanille et citron vert, rhubarbe confite en transparence, presque une assiette de bonbons, dans laquelle Joan Sampietro fait la part belle à la fraise -où la rhubarbe s’est un peu perdue, d’où peut-être cette troisième place pour un dessert qui pour autant n’a pas démérité, joli contrepoint aux Grains Dorés du Domaine Chabrier, un vin sucré à la fraîcheur étonnante, discrètement généreux en arômes de fruits exotiques.

 

IMG_3186 IMG_8304

 

Complicité : celle d’un jury où se côtoient le monde du football, avec Manuel Amoros et Patrick Cubaine, de la télévision avec Serge Dupire (Plus Belle la Vie), de la gastronomie avec Philippe Joanes, Meilleur Ouvrier de France, étoilé Michelin au Fairmond à Monaco, et Christophe Guèze, charcutier de génie en Ardèche, du vin avec Patrick Chabrier et Laurent Bréchet, vignerons prodigieux, sous l’oeil bienveillant de Sonia Zidate, Vice-Présidente du Conseil Régional PACA.

 

IMG_3104 IMG_3097 IMG_3102

 

Impatience : du verdict des gourmands qui, à toutes les tables, soulignèrent tant la qualité et le niveau des plats proposés que l’élégance des vins qui les accompagnaient.

 

IMG_3250

 

Communion : d’une photo de famille réunissant tous les protagonistes de cette journée.

 

IMG_3267

 

Cochonnerie : nom de code d’une séance de salage de jambon orchestrée par Maître Christophe Guèze sous l’oeil amusé de Sonia Zidate, Julien Bréchet et Patrick Chabrier.

 

 

Finale : dernière minute de ce merveilleux intermède qui s’achève dans la lumière dorée de Chateauneuf du Pape, avant de revenir le 30 mai prochain, pour la Finale de l’édition 2016 où je retrouverai avec bonheur Séverine Sagnet, de la Mirande (Avignon), Emmanuel Leblay, de la Pie qui Couette (Nîmes) et Jérôme Nolin, d’Avenio (Avignon)

 

IMG_3367 IMG_3379

 

 

 

You May Also Like